Reprise 2017

Reprise 2017

Posté dans : Compétitions | 0

Aujourd’hui avait lieu ma reprise de compétitions. Celle-ci aurait dû avoir lieu le week-end passé aux championnats vaudois, mais une grippe a perturbé mes plans, et c’est donc aujourd’hui aux championnats romands que j’ai débuté ma saison.

Après un moment d’attente, j’ai commencé mon concours à 2.00m. Malheureusement déjà seul à cette hauteur. La concurrence est toujours quelque chose que j’apprécie tout particulièrement durant les concours, elle me permet de me transcender et est pour moi l’un des attraits de mon sport.

C’est donc sur la barre de 2.00m que j’ai débuté ma saison. Le premier saut, un peu passif, ne m’a pas permis de franchir l’obstacle. Mais les deux suivants me portèrent successivement par-dessus cette barre, puis à 2.05m.

Ma dernière barre placée à 2.10 m’a résisté aujourd’hui. Il me manquait un petit détail à l’appel pour me permettre de véritablement décoller du sol. Les sauts de l’échauffement avaient ce détail et décollaient rapidement. C’est bon signe, il faut maintenant que je maintienne ces bonnes sensations pour la compétition. Cela me permettra véritablement de monter !

Après analyse vidéo avec mon entraîneur, nous avons constaté que les deux deniers pas n’étaient pas actifs, ils ne permettaient pas de faire grimper l’énergie sur la fin de mon virage. Ce faisant, l’appel était légèrement retardé et explique la sensation de ne pas tout à fait décoller. Je sais désormais comment corriger ce détail, ce qui va me permettre de préparer ma prochaine compétition : Hauteur & Musique samedi 28 janvier prochain.

Après la hauteur, j’ai également couru deux 50m en 6.37s puis 6.34s, deux fois sous mon record personnel. Je termine donc vice-champion romand du 50m après mon titre à la hauteur. Ces courses étaient très positives, j’ai couru en mettant simultanément de la puissance et du rythme. Ce qui me faisait un peu défaut sur la fin de mon élan. Il reste donc plus qu’à le transférer vers la hauteur !

Photo crédit : Damien Giroud

Suivre Vivien Streit:

Je pratique l’athlétisme depuis que j’ai 9 ans, et me suis progressivement spécialisé dans le saut en hauteur à l’âge de 16 ans. Bien que n’ayant pas le profil typique d’un sauteur en hauteur, je compense mes quelques centimètres en moins par un élan rapide et beaucoup de travail au-dessus de la barre

Derniers billets de