Retour à la compétition

Retour à la compétition

Posté dans : Compétitions | 0

Après beaucoup de patience, j’ai pu faire mon retour à la compétition ce lundi de Pentecôte. Mon objectif était avant tout de venir chercher des sensations tout en prenant un maximum de plaisir à sauter, un peu plus de 3 mois après ma blessure de cet hiver.

Je réalise 2.00m, mais surtout je n’ai aucune douleur au niveau de ma cheville. La blessure est maintenant derrière moi, et je peux me concentrer à 100% et aller de l’avant, ou plutôt vers le haut ! De plus, les sensations, pour lesquelles je bataillais ces dernières semaines, sont venues naturellement pendant le concours.

Il y a encore de nombreux points techniques à mettre en place, mais après seulement un mois de véritables entraînements techniques et très peu d’élans complets, c’est normal. Mais les rouages vont se mettre en place pour monter plus haut, j’en suis persuadé ! Je serai déjà aligné samedi prochain à atletiCAGenève. Les sensations acquises lundi vont me permettre de bien travailler aux entraînements d’ici samedi, afin de décoller !

Malgré le résultat dans l’absolu relativement bas, ce concours m’a fait beaucoup de bien. J’ai pu y prendre beaucoup de confiance pour les prochaines compétitions et dissiper les quelques doutes qui me restaient après des entraînements techniques parfois difficiles. Je suis remonté à bloc et prêt à en découdre !

Je veux finir par un énorme merci à toutes les personnes (entraîneur, physio, famille et amis) qui m’ont soutenu dans le rétablissement de ma cheville, ainsi qu’à Compex pour les attelles qui m’ont été d’une aide précieuse pendant la réhabilitation. Votre soutien à tous m’a beaucoup aidé !

Il me reste maintenant plus qu’à aller haut !

Suivre Vivien Streit:

Je pratique l’athlétisme depuis que j’ai 9 ans, et me suis progressivement spécialisé dans le saut en hauteur à l’âge de 16 ans. Bien que n’ayant pas le profil typique d’un sauteur en hauteur, je compense mes quelques centimètres en moins par un élan rapide et beaucoup de travail au-dessus de la barre

Derniers billets de